CYCLOPHIOPS MAJOR



ETYMOLOGIE

Cyclophiops vient du grec mots « cyclos » qui signifie rond, « ophis » qui signifie serpent, et « ops » qui signifie oculaire, ce qui signifie "serpent aux yeux ronds"
major signifie « grand »
Le nom chinois ?? (qing1she2) signifie "serpent vert".
 

DESCRIPTION

Il s'agit d'un serpent de taille moyenne atteignant une taille adulte maximale de 130 cm.

Il ya 15 rangées d'écailles lisses et brillantes; certains mâles peuvent avoir deux à cinq rangées d'écailles carénées près de la ligne vertébrale postérieure. La tête est étroite, ovale et légèrement triangulaire. Le corps est mince et la queue est assez longue. L'oeil est assez grand et noir.

L'iris peut être « coloré » d'un jaune terne à brun clair, tacheté de pigments noirs. L'oeil est rond et la plupart du temps, noir de jais, entouré par un anneau de brun clair.

La langue est rouge terne avec une « fourche » gris foncé à noir.

Le corps et la queue sont uniformément vert à vert foncé, tandis que les supralabiales, et la première à la troisième rangées d'écailles, peuvent être de couleur plus claire.

La surface ventrale est vert clair à vert jaune, et souvent plus jaune dans la partie antérieure du corps. Les écailles sont lisses. Seuls les mâles possèdent des rangées d'écailles – un peu plus rugueuses - au milieu du dos. Certains spécimens ont des taches noires disperses sur la face dorsale. Les animaux adultes sont un peu plus trapus au niveau du dessus de la tête.

En général, la Cyclophiops se déplace assez lentement, mais si il se sent dérangé ou menacé, ses mouvements deviennent très rapides, et il tente la « fuite en avant ».

La longévité de cette espèce serait de 8 ou 9 ans.

Le « Grand Serpent vert chinois » est souvent confondu par les habitants de ces régions, avec la Vipère arboricole chinoise. Beaucoup d'animaux sont tués ainsi par peur & méconnaissance...

Cependant, alors que les deux serpents sont verts, les différences sont tout à fait évidentes quand on y jette un œil plus attentifs & moins empreint de « peur » !

La Vipère arboricole chinoise (ou « Bamboo Viper », comme elle est communément appelée) a une tête triangulaire, des yeux rouges, une bande blanche le long des deux côtés de la corps, et une queue brun-rougeâtre. Le Grand Serpent vert a une tête ovale, yeux noirs, pas de rayures, et une queue verte. Ses écailles sont aussi beaucoup plus brillantes que les écailles mattes & ternes de la Vipère des bambous... Bref, des erreurs flagrantes qui occasionnent au Cyclophiops major d'être la cible des habitants apeurés. Personnellement, au 1er coup d'oeil, je la compare au Boomslang (originaire lui d'Afrique du Sud) et la photo ci-dessous est plus parlante que des masses d'explications...

 

  Boomslang                                 Cyclophiops                      





                                                                                                                                                                             
















AIRE DE DISTRIBUTION & BIOTOPE

Zones centrales et Sud de la Chine ((Hainan, Henan, le Gansu, Anhui, Sichuan, Fujian, Guangdong, Guangxi, Guizhou, Hunan, Hubei, Jiangxi, Jiangsu, Shaanxi, Zhejiang), mais également Taiwan, le nord du Vietnam et le Laos.


 

Ses biotopes de prédilection sont : les bois de feuillus et les forêts secondaires dans les zones vallonnées et montagneuses, mais également les sous-bois denses et les prairies de montagnes humides. Il semble être totalement absent des vastes plaines cultivées.
 










 

 






MAINTIEN DE L'ESPECE

Cette espèce est semi-arboricole ET semi terrestre. Elle passe la plupart de son temps dans les arbres, abrité par le feuillage vert dans laquelle l'espèce se fond totalement pour des raisons de sécurité. Elle ne descend des arbres et arbustes que pour se nourrir uniquement de vers de terre, généralement à l'aube ou au crépuscule.

Diurne par nature, le Cyclophiops major vous offre des conditions d'observation absolument fantastiques, car ce serpent est un peu « hors du commun ».

Il suffit de lui donner de bonnes conditions de maintenance à savoir une hygrométrie élevée au sol et une température de 26° à 28° au
sommet des branches, avec certaines pointes à 30° (pas nécessaires, mais en concordance avec les T° d'origine de l'espèce).


 

Une brumisation d'un bon 1/4d'heure me semble également indispensable deux fois par jour.

L'apport d'UVB est indispensable vu l'alimentation très pauvre de cette espèce.

Une période de « repos hivernal » serait conseillée, et ce aux alentours de 8 à 10° pendant 2 mois.

Ci-dessous, les prévisions annuelles en Températures et Hygrométrie de la région de Taipei en Chine. Ces données annuelles nous permettent de mieux comprendre le mode de vie de cette espèce et ses besoins en terme de maintenance.
 



Cette espèce a besoin d'une hygrométrie élevée, car l'humidité a un rôle essentiel : facilité de voir remonter les vers de terre à la surface du sol, mues facilitées, etc...

Un bac d'eau est indispensable dans le terrarium, mais il devra comporter un « fond d'eau » de manière à ce que le serpent s'y « prélasse », mais pas qu'il s'y baigne...

Donc, ne pas dépasser 1cm de profondeur d'eau dans le bac d'eau...

Le substrat est composé de terre sur une épaisseur de 5/6 cm.

Enfin, le terrarium devra être décoré de beaucoup de branches & de végétation verte & jaune de manière à permettre à Cyclophiops major de grimper et de « prendre le soleil » sous la lampe UVB...tout en se fondant dans le décor...
 

Lors des périodes de mues, l'animal ne se nourrira plus pendant environ 1 semaine. Il se perchera dans les branchages, à l'abri de la lumière et bien caché..

Enfin, vous avez besoin d'un grand terrarium, parce que ces serpents sont très actifs. Un terrarium de 120cmX 60cm x 100cm pour un couple adulte est un minimum... Une bonne aération du terrarium est indispensable, sinon, ils meurent rapidement.

Les mâles & femelles peuvent être maintenus ensemble tout au long de l'année...

 

ALIMENTATION

Cette espèce de serpent ne se nourrit QUE de vers de terre (style lombrics) ou – très rarement - de petites larves d'insectes lorsqu'ils sont juvéniles. Les juvéniles mangent généralement les petits vers rouges

Le Cyclophiops major a un métabolisme élevé et il faut donc lui proposer 3-4 lombrics par jour. Une fois par semaine, vous « pouvez » saupoudrer un peu de supplément calcique sur les vers (avec parcimonie), essentiellement pour la tranquillité de votre esprit. Mais ce n'est absolument pas nécessaire... Personnellement, je le déconseille : dans la nature, il n'y a aucun ver de terre « saupoudré » !
 


 

Evitez tout autre sorte de proies que les vers de terre (ou les vers rouges quand vous avez des specimens juvéniles). Aucune étude n'a démontré l'effet néfaste de la digestion de calcium dans l'organisme de ces serpents. Toutefois, si « Dame Nature » a décidé que sa nourriture serait constitué que de vers, ce n'est pas la peine de tenter de jouer à l'apprenti-sorcier & d'essayer de les nourrir d'autre chose ! On peut pas dire qu'il soit difficile de se procurer du "ver de terre"... lol !
Généralement, on utilise dans l'ordre de la croissance du Cyclophiops : vers rouges, vers de terre "classique" et puis vers canadiens, car ils sont beaucoup plus gros que les autres...




REPRODUCTION

La maturité sexuelle de l'espèce arrive à l'âge de 2 ans (variable en fonction de l'épaisseur des femelles)

Les femelles produisent 2 à 16 oeufs d'environ 3 x 1,5 cm par contact des mâles et femelles, et ce deux fois par année : la première, au printemps et la seconde, au début de l'été. Ils éclosent après environ 2 mois. Les nouveau-nés mesurent environ 26 cm de longueur totale.
Les juvéniles sont parfois difficiles à démarrer...et ne se nourrissent que de vers rouges...


Quelques videos de nos spécimens en novembre 2017



videos du nourrissage de notre mâle juvénile précédé de quelques images de notre mâle adulte LTC

Sources

http://www.snakesoftaiwan.com/Cyclophiops%20major/species_cyclophiops_major.htm





 




Créer un site
Créer un site